Le phénomène du vintage

Le phénomène Vintage ou le culte des produits de seconde vie
 

L’engouement pour le Vintage n’est pas nouveau ! Depuis plusieurs années, le monde de la mode, de l’automobile, de la déco ou encore de l’art s’approprient les codes des années passées. Gage d’authenticité pour les collectionneurs, il est aussi l’expression d’une société nostalgique et désireuse de retrouver une vie simple et insouciante comme elle pouvait l’être lors des Trente Glorieuses. 
 

“Neo-rétro” ou “rétro” tout simplement, c’est surtout un business florissant pour les industriels (notamment du luxe, mais plus seulement), qui profitent de cette tendance pour remettre au goût du jour d’anciens produits et s’en inspirent pour les modèles à venir.

Véritable phénomène, le Vintage est adulé dans le monde entier, si bien que nombre d’exposants font aujourd’hui le culte d’objets d’antan.
 

Du Vintage en Angleterre

Londres, mégalopole culturelle est LA VILLE où le phénomène du vintage fait fureur ! Vous en trouverez d'ailleurs à tous les coins de rue : Camden Town, Stables market, etc.

Bonne adresse 

Le musée des Marques et de la Publicité à Londres a déménagé, en avril dernier, de Notting Hill pour un espace plus spacieux à Ladbroke Grove. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, il offre l’opportunité à ses visiteurs de découvrir l’évolution des grandes marques de consommation à travers l’exposition de près de 12 000 packagings vintages ! Retour en enfance garanti…

 

Photos : ©Alex Prager