Fêter Halloween en Irlande

Halloween, une fête traditionnelle d'origine gaélique 

Les origines de la fête d’Halloween remontent à plus de 3000 ans. Appelée Samhain, elle célébrait la fin de l’année dans le calendrier celtique. La légende stipule que les esprits et démons profitaient de l’ouverture des frontières entre le monde des morts et le nôtre à ce moment précis, pour venir hanter les vivants. Les Celtes avaient cependant des rituels pour les repousser, tels que mettre des costumes pour effrayer les esprits frappeurs et se réunir pour faire la fête ensemble jusqu’au matin. Véritable tradition, les immigrés irlandais l’apportèrent aux Etats-Unis lorsqu’ils fuirent la Grande Famine au XIXème siècle. Depuis deux siècles, Halloween continue de rencontrer un grand succès, en particulier aux Etats-Unis et en Irlande bien sûr.

 

Les bons plans lors d'un séjour en Irlande en octobre

Voici les deux principaux festivals à ne pas manquer si vous vous trouvez en Irlande à cette période :

 

Le festival Halloween à Derry

La ville de Derry (ou Londonderry) en Irlande du Nord, accueille le festival d’Halloween chaque année. Du 26 octobre au 3 novembre, plusieurs centaines de participants grimés en sorciers arpenteront les rues de la ville pour cet immense carnaval qui figure parmi les meilleurs endroits au monde pour célébrer Halloween. Au programme : costumes effrayants, maisons hantées et circuits à thèmes qui vous donneront la chair de poule.

 

Le festival Bram Stoker à Dublin

Fans de vampires, la 5ème édition du festival consacré au “père” de Dracula, Bram Stoker, comblera les amoureux de littérature gothique et de créatures de la nuit. Du 26 au 29 octobre, Dublin sera “envahi” par des hordes de gens costumés en vampires. L’ambiance est conviviale malgré le thème macabre ! Concerts, expériences gastronomiques, diffusion de vieux films d’horreur, de quoi fêter Halloween avant l’heure.

 

Les lieux hantés en Irlande

Certains endroits et monuments en Irlande sont tristement réputés pour être hantés… En voici quelques-uns :

  • Dans les montagnes environnant Dublin se trouve un vieux pavillon de chasse abandonné. Construit en 1725, il fut autrefois le cadre de messes noires célébrées par le Hell Fire Club, une secte d’aristocrates fascinée par Satan. On raconte que des manifestations surnaturelles y ont toujours lieu…
  • Le château de Leap dans le comté d’Offaly a été le théâtre de plusieurs histoires de meurtres et de trahisons. C’est ici notamment qu’un prêtre s’est fait poignarder en plein coeur par son frère pendant l’office. Son fantôme aurait été apercu plusieurs fois sur les murs de la chapelle…
  • On raconte qu’à Charles Fort, à Cork, une Dame Blanche erre dans le bâtiment. Elle serait la fille d’un commandant, morte en se jetant dans l’océan par désespoir, car son père a tué son époux. Vêtue de sa robe de mariée, elle continue d’errer dans le château.
  •  En 1763, le pont John’s Bridge dans la ville de Kilkenny s’effondre, entraînant la noyade de 16 personnes dans la rivière Nore. Depuis ce jour, leurs âmes hanteraient encore la rivière. C’est d’ailleurs à Kilkenny que s’est déroulé le tout premier procès pour sorcellerie en Irlande…

 

Envie de découvrir les autres lieux hantés d’Irlande ? Profitez de nos offres d’hébergements à Dublingaranti 0% fantômes et 100% confort!

halloween-fete-irlandaise-jack-o-lantern